Notre méthode de travail en différentes étapes

Afin d’assurer pleinement notre mission d’Architecte, et de satisfaire le Maître de l’Ouvrage, nous travaillons selon un carcan habituel, s’inspirant fortement de celui suggéré par l’Ordre des Architectes auprès duquel nous sommes inscrit.

 

 

Modes de contrats

Nos missions s’articulent autour d’une convention d’honoraires liant contractuellement le Maître de l’Ouvrage et l’Architecte selon les recommandations de l’Ordre des Architectes.Lors de la signature de cette convention, le Maître de l’Ouvrage s’engage envers l’architecte, lui confiant la mission de projet depuis sa conception jusqu’à la réception des travaux. Toutefois, il est possible au Maître de l’Ouvrage d’interrompre la mission sans dommage après le stade de la présentation de l’avant-projet, et cela, sans avoir à se justifier. Dans ce cas, le Maître de l’Ouvrage règlera les honoraires conformément aux stipulations de la convention pour le travail d’avant-projet sans aucune autre conséquence. Il est à noter que le projet reste la propriété intellectuelle du bureau eb-a.

 

 

Intervenants connexes

La profession d’Architecte ayant fortement évolué ces dernières années, il est important pour le Maître de l’Ouvrage de bien se rendre compte que tout ne repose plus sur les seules épaules de l’Architecte. En effet, toute une panoplie d’intervenants connexes à l’art de bâtir doit parfois intervenir en fonction des nécessités propre au projet et de la législation évoluant sans cesse, à savoir :

-La mission du relevé topographique et altimétrique par un géomètre ;
-La réalisation d’essais de sol pour l’étude en staintervenants connexesbilité ;
-La mission d’étude en stabilité ;
-La mission d’étude en techniques spéciales ;
-La mission de Coordination de Sécurité de chantier ;
-La mission d’étude en performance énergétique du bâtiment ;
-La mission du paysagiste ou architecte de jardin ;
-…

Lors des premiers contacts entre le Maître de l’Ouvrage et l’Architecte, il sera précisé de la nécessité de l’intervention des uns et des autres.

 

 

Barèmes

Depuis sa création, le bureau eb-a a toujours suivi les recommandations de l’Ordre des Architectes en matière de barème d’honoraires, même si ce dernier a été abrogé en vertu d’une entrave à la libre concurrence des professions libérales en Europe en 2002.
Nous considérons néanmoins que ce barème ayant fait l’objet de recherches et d’études correspond aux besoins d’un Architecte pour mener à bien sa mission.Prenez connaissance de ce document en le téléchargeant au moyen du lien ci-joint.

Bareme honoraires 2002

 

 

Normes déontologiques

Edité par l’Ordre des Architectes, la Norme Déontologique n°2 des Architectes de Belgique réglemente notre profession, et décrit l’ensemble des modes opératoires envisageables dans notre pays. Elle règlemente également les conflits potentiels.Prenez connaissance de ce document en le téléchargeant au moyen du lien ci-joint.

Reglement déontologie 1985

 

 

Administration & primes

Chaque projet quel qu’il soit donne en général droit à des primes.
Il faut distinguer les primes à la rénovation, les primes à l’économie d’énergie et l’abattement fiscal sur l’impôt en personne physique.

L’évolution constante des conditions d’octroi de primes, différentes dans les trois Régions en Belgique et les informations nécessaires, relativement privés sur les revenus du demandeur rendent ce travail complexe, c’est pourquoi le bureau eb-a a décidé de ne pas gérer pas ce volet du projet.

Nous conseillons donc vivement le Maître de l’Ouvrage de bien se renseigner avant le démarrage d’un chantier. Les informations sont disponibles sur les sites suivant :

www.energie.wallonie.be
www.ores.net
www.flandre.be
www.eandis.be
www.bruxellesenvironnement.be
www.sibelga.be
www.ibgebim.be
www.belgium.be